Allez à la page principale

         english version of website  polska wersja jezykowa

 

   Quelques mots à propos de l'auteur
   Tableau chronologique - Préhistoire
   Timelines (in English)
   Sources et bibliographie
   Tableaux de généalogique
   Tombeaux de l'Ancienne Egypte
   Liste de toutes les pyramides
   Carte de l'Egypte
   Who is Who in Ancient Egypt (not yet in English - sorry)
   Contenu du site Web
   Les liens vers des pages web intéressants

    rechercher sur website:
 

     

to XVI dynasty

XVIIème Dynastie 1619 - 1534
( Thèbes )

to XVIII dynasty

Cette Dynastie est la continuation de la XIIIème Dynsatie Thébaine et elle rend également hommage aux Hyksos qui ont régné dans le Delta et en Egypte centrale. Les premiers dirigeants de cette dynastie n’ont fait aucune tentative de surpasser l’autorité des Hyskos, et une trêve a même exister entre les deux lignes durant quelques année. Certains rois de la XVIIème Dynastie nous sont connus comme Antef, et leurs cercueils volumineux et lourds avec des décorations en plumes d’ailes de vautours ont été trouvés à Thèbes dans la région de Dra Abou El-Naga. Les derniers souverains de cette dynastie, Séqénenrê Taâ et ses deux fils – Kamosé et Ahmosis, on renversé l’envahisseur Hyksos et restauré l’indépendance égyptienne.
Pour voir la transcription des titulatures royales correctement, merci de télécharger et d’installer la police de translittération.

1

1619 - 1616
1571-1566 (Ryholt)
1625-1622 (Krauss, Franke)
Tablica genealogiczna

Antef V

  • Hr nfr-xprw , xpr-xprw
  • hrw-Hr-nst.f
  • ...-nTrw
  • nbw-xpr-ra
  • ini-it.f , ini.it.f nxt , ini.tw.f ,nbw-xpr-ra sA-ra ini-it.f
nbw-xpr-ra Neboukheperrê (D’Or Est La Manifestation de Rê)

 ini.it.f nxt
 ini-it.f  Antef

Le tombeau d’Antef mentionné sur le papyrus Abbot, a été découvert en 1860 par A. Mariette à Thèbes Ouest dans la nécropole de Dra Abou El-Naga.Vraissemblablement, un sarcophage lui appartenant a été récemment envoyé à Londres et la momie du roi serai tombée en morceaux au moment de sa découverte. La femme d’Antef était la reine Sebekemsaf, fille d’un prince d’Edfou. Des traces d’activités de renforcement du roi ont été trouvés à Coptos, à Abydos et à Karnak.  Le décret dit de Coptos, émis par Antef en l’an 3 de son règne, annonce le licenciment du maire Téti qui était supposé favoriser ses énnemis.

2

1616 - 1613
1622-1619 (Franke)
1580-1576 (Ryholt)
Tablica genealogiczna

Rahotep

  • Hr wAH-anx
  • wsr-rnpwt
  • wAD-...
  • sxm-ra wAH-xaw
  • ra-Htp(w) (sA-ra)

 sxm-ra wAH-xaw Sekhemrê Wahkhaou

ra-Htp(w) Rahotep

ra-Htp(w) (sA-ra) Rahotep (Rê Est Satisfait ; Fils De Rê)

Ce souverain thébain est mentionné sur les stèles de Coptos et d’Abydos et sur la table royale de Karnak. Il est apparenté à Sobekesaf II par le marriage de son fils, Amény avec la fille de Sobekemsaf.

3

1613 - 1597
1619-1603 (Franke)
1566-1559 (Ryholt)
Tablica genealogiczna

Sobekemsaf I
  • Hr Htp-nTrw
  • aS(A)-xprw
  • inq-tAwi
  • sxm-ra wAD-xaw
  • sbk-m-sA.f

 sxm-ra wAD-xaw Sekhemrê (Puissant Est Rê)

 sbk-m-sA.f Sobekemsaf (Sobek Est Sa Protection)

 

Selon l’inscription partiellement endommagée du Canon de Turin, ce roi a régné 16 ans. Il était le père de Sobekemsaf II.Ses activités de renforcement sont connues dans la région thébaine, à Abydos et sur Eléphantine. On lui attribue des graffitis à Wadi Hammamat. Son lieu de sépulture est une tombe à Dra Abou el-Naga, pillée par la population locale.

4

1597
1648-1645 (Ryholt)
1602
(Franke)

Djéhouty

  • ... ...
  • ... ...
  • ... ...
  • sxm-ra smn-tAwi
  • DHwti

 sxm-ra smn-tAwi Sekhemrê Smentaoui  (Puissant Est Rê)

 DHwti Djéhouty

L’existence de ce règne nous est transmise par quelques monuments : des blocs de pierre découverts dans la cour du temple d’Horus à Edfou, sur des vases canope à Dra Abou El-Naga, actuellement stockés à Berlin, et sur un bloc de pierre d’un templse à Deir El-Ballas. Il est également mentionné sur le Table de Karnark. Ryholt l’assigne à la XVIème Dynastie.

5

1596
1628-1627 (Ryholt)
1601
(Franke)

Mentouhotep VII

  • ... ...
  • ... ...
  • ... ...
  • sanx.n-ra , sanx.[n]-ra (Tur.11.4)
  • mnTw-Htpw

 sanx.n-ra Sankhenrê

 mnTw-Htpw Mentouhotep (Mentou Est Satisfait)

Court règne de ce souverain et rôle mineur de régent sur une partie de la Tébaïde sont confirmés par quelques objets : deux sphinx à Edfou, une stèle à Karnak et quelques scarabées. Sa femme présumée est Satmout et son fils Hérounéfer. Ryholt l’a assugné à la XVIème Dynastie.

6

1595 - 1576
1627-1601 (Ryholt)
1601-1582 
(Franke)

Nébiryaou I

  • Hr swAD-tAwy
  • nTri-xprw
  • nfr-xaw
  • swAD.n-ra
  • nb-iri-r-Aw(t) , ra-nb-iri-Awt (Tur.11.5)

 swAD.n-ra Souadjenré

ra-nb-iri-Aw(t) Nébiryaourê (Seingeur de Tout, Rê)

 nb-iri-r-Aw(t) Nébiryaou (Seigneur de Tout, Rê)

Ce roi est indiqué sur le Canon de Turin qui lui attribut 19 années de règne. Du temps de Nébiryaou est datée la fameuse stèle découverte à Karnak en 1927 et contenant des traités donne la fonction de maire d’El-Kab à Sebeknakht et à sa descendance. D’autres objets connus : des scarabées au nom du roi et un poignard trouvé dans un tombeau par Dispolis Parva. Ryholt l’assigne à la XVIème Dynastie.

7

1576
1601 (Ryholt)
1582 (Franke)

Nébiryaou II

  • Hr Dd-xprw
  • Dd-mswt
  • bA(?)-nfr(?)
  • nfr-kA-ra
  • nb-iri-Aw , ra-nb-iri-Awt (Tur.11.6)

 ra-nb-iri-Awt Nébiryaourê  (Seingeur de Tout, Rê)

Canon de Turin donne à ce règne un courte période de règne, pas plus de 5 mois. Il a été suggéré que la double mention du nom sur le Canon de Turin soit accidentelle et donc qu’il n’y aurait eu d’un seul roi Nébiryaou. De l’opinion de A. Leahy, un sarcophage d’Osiris serait attribué au roi Nébiryaou II et a été découvert dans la tombe de Djer à Abydos et un sceau sur l’Ile d4uronarti en Nubie, appartenant au roi Khendjer de la XIIIème Dynastie.

8

1575
1601-1600 (Ryholt)
1580 (Franke)

Sémenenrê

  • ... ...
  • ... ...
  • ... ...
  • smn.n-ra (Tur.11.7)
  • ... ...

 smn.n-ra Sémenenrê

L’existence de ce règne n’est témoignée qu’uniquement par le Canon de Turin et une hache, stockée actuellement à Londres. Ryholt l’a assigné à la XVIème Dynastie.

9

1574 - 1566
1580-1572 (Franke)

Souserenrê
  • ... ...

  • ... ...

  • ... ...

  • swsr.n-ra (Tur.11.8) , wsr.n-ra

  • ... ...

 swsr.n-ra Souserenrê

Ce souverain est identifié avec Beb-Anch, traditionnellement attribué à la XVIIème Dynastie. Une partie d’une stème trouvée en 1984 près de la mine de galène à Gebel Zait près de la Mer Rouge donne les preuves de ces deux noms. Souserenrê a laissé après lui des traces d’activités à Medamoud – Extention d’un temple.

10

1566 - 1559
1576-1573 (Ryholt)
1570 (Franke)
Tablica genealogiczna

Sobekemsaf II

  • ... ...
  • ... ...
  • ... ...
  • sxm-ra Sd-tAwi , sxm-ra Sd-wAst (Tur.11.9
  • sbk-m-sA.f

 sxm-ra Sd-tAwi Sekhemrê Shedtaoui (Rê Puissant -Sauveur Des Deux Terres)

 sbk-m-sA.f Sobekemsaf (Sobek Est Sa Protection)

Fils de Sobekemsaf Ier et dela rein Noubemhat. Il était célèbre pour le protocole de la commission Thébaine pour les vols dans les tombes, établi à l’époque de Ramsès IX. Peu de monuments sont datés de l’époque du règne de Sobekemsaf, principalement des stèles et des statues qui ont été trouvé dansla région Thébaine.  Ryholt l’a affecté à la XVIème Dynastie.

11

1559 - 1549
1570-1560 (Franke)
1573-1571 (Ryholt)
Tablica genealogiczna

 

Antef VI ( Le Vieux )

  • Hr wp-mAat
  • ... ...
  • ... ...
  • sxm-ra wp-mAa[t]
  • ini-it.faA , ini.tw.faA

 sxm-ra wp-mAa[t] Sekhemrê Wepmaat (Rê Puissant)

 ini-it.faA Antef (Antef Le Grand)

Parmi l’équipement de sa tombe  dans la nécropole de Dra Abou El-Naga, à Thèbes Ouest, ont seulement survécus : un pyramidion, un sarcophage en or et des vases canopes.  Antef VI était le frère de Antef VII, comme l’indique l’inscription sur le bord de son sarcophage. Vraissemblablement, il était le fils de son prédécesseur Sobekemsaf I.

12

1548
1560 (Franke)
1568 (Ryholt)
Tablica genealogiczna

 

Antef VII

  • ... ...
  • ... ...
  • ... ...
  • sxm-ra hrw-Hr-mAat
  • ini-it.f

 sxm-ra hrw-Hr-mAat  Sekhemrê Herwhormaât (Rê Puissant ;  Qui Est Satisfait, Maât)

 ini-it.f Antef

Frère de son précédent prédécesseur Antef VI, dont il a préparé la sépulture. Il est mort peut de temps après un court règne et fut enterré dans un sarcophage provisoire. De l’opinion de Von Beckerath, Antef VII pourrait avoir été assassiné.

13

1548 - 1545
1560 (Franke)
1559-1558 (Murnane, Ryholt)

Tablica genealogiczna

Sénakhtenrê Taâ I

  • ... ...

  • ... ...

  • ... ...

  • snxt.n-ra , sxnt.n-ra

  • tA-aAaA

 

 sxnt.n-ra Sénakhtenrê (Perpétué Comme Rê)

 tA-aAaA Taâ ([Thot] Est Le Grand)

Epoux de la reine Tétichéri, père de Séquenenrê Taâ II. Les preuves de l’existence de ce roi sont trouvés sur les inscriptions de la Table Royale de Karnak et dans la tombe de Khabekhnet (TT2) à Deir El-Medinet, ainsi que sur la table votive de Ken de Thèbes. On pense que Sénakhtenrê a donné naissance à la nouvelle dynastie de Dendérah qui n’a rien à voir avec les Antefs et les Sobekemsaf. C. Vanderlsleyen suggère que le nom de Taâ n’a jamais appartenu à Sénakhtenrê.

14

1545 - 1540
till 1545 (Franke)
1558-1554 (Murnane)
1558-1554 (Dodson, Ryholt)

Tablica genealogicznaMumia

Séqénenrê Taâ II ( Le Brave )
  • Hr xai-m-wAst
  • ... ...
  • ... ...
  • sqni.n-ra
  • tA-aA , tA-aAqnw

 sqni.n-ra Séqénenrê (Qui Frappe Comme Rê)

 tA-aA Taâ (Taâkénou) ([Thot] Est Le Grand)

Fils de Sénahhtenrê et de la reine Tétichéri. Le nom de Séqénenrê est mentionné à Deir El-Bahari, à Karnak, dans les tombes thébaines des nobles et de nombreux articles royaux ou privés ont été trouvés partout dans la région thébaine. Le Papyrus Sallier I décrit les conflits de ce règne thébain avec le roi Hyksos Apôpis. Il est mort lors d’une bataille avec les Hysksos, comme on peut le déduire vue l’état de sa momie échevelée trouvée dans la cache DB320 à Deir El-Bahari. Lieu de sépulture – une tombe à Dra Abou El-Naga.
 

       

Tête de la momie de Séqénenrê, écrasée par les armes

15

1540 - 1534
1571-1569 (Redford)
1545-1539/30 (Franke)
1554-1549 (Murnane, Ryholt)
1553-1549 (Dodson)

Tablica genealogiczna

Kamosé

  • Hr xai-Hr-nst.f , nfr-XAb-tAwi , sDfA-tAwi

  • wHm-mnw

  • shrw-tAwi

  • wAD-xpr-ra (nxt)

  • kA-msi(w) nxt , kA-msi(w)

 wAD-xpr-ra Ouadjkhéperrê (Florissant est la Manifestation de Rê)

 kA-msi(w) Kamosé (Kâ Est Né)

Fils de Séqénenrê Taâ et de la rein AhhotepIère, frère d’Ahmosis. Excellent guerrier avec des compétences stratégiques. Il a continué les violentes batailles contre les Hyksos pour la restauration de la souveraineté entière de la terre. Il a fait des campagnes de guerre en Nubie pour atteindre aussi loin que Toshka afin qu’il puisse se concentrer sur le Delta. Ses actes héroïques sont enregistrés sur deux stèles célèbres. Le lieu de la sépulture du souverain était probablement une bimbe à Dra Abou El-Baga, découvertes en 1857 par A. Mariette et contenant un sarcophage sans prétention et une momies endommagée. Le roi doit être mort soudainement et à un jeune âge.

to XVI dynasty

Copyright © 2000-2017 Dariusz Sitek, Czestochowa - Chicago - Ann Arbor

to XVIII dynasty