Allez à la page principale

         english version of website  polska wersja jezykowa

 

   Quelques mots à propos de l'auteur
   Tableau chronologique - Préhistoire
   Timelines (in English)
   Sources et bibliographie
   Tableaux de généalogique
   Tombeaux de l'Ancienne Egypte
   Liste de toutes les pyramides
   Carte de l'Egypte
   Who is Who in Ancient Egypt (not yet in English - sorry)
   Contenu du site Web
   Les liens vers des pages web intéressants

    rechercher sur website:
 
     

to XI dynasty

XIIème Dynastie 1983 - 1778
( Thèbes, Licht )

to XIII dynasty

Une grande dynastie, dont la puissance est comparable à celle de l'Ancien Empire. Les travaux de construction dans toute l'Egypte ont des aspects pratiques, ce qui provoque d'immenses développements industriels. Les rois ont introduit la co-régence afin de faciliter leur succession au trône comme une phase permanente de la règne. Avec tout ça, ils ont été de brillants administrateurs, constructeurs et guerriers. La plupart des pièces importantes de la littérature ont été écrites durant cette époque : Les Préceptes de Amenemhat, La Voyage de Sinouhé, L’Histoire du Naufragé, L’Histoire du non-habitant de l’Oasis, Les Préceptes Loyalistiques montrant la relation entre la loyauté au roi et le bonheur privé, le Dramatique Papyrus, Des Dépêches de Semna - Documents d'une équipe d’une forteresses à la frontière de la Nubie, Le Paysan Eloquent, et beaucoup plus encore. A la base de cette collection, 23 papyrus ayant été découverts par Quibell en 1896 au Ramesseum.
Pour voir la transcription de la titulature royale correctement, merci de télécharger et d’installer la police de translittération.

1

1983 - 1953
1994-1964 (Dodson)
1991-1962 (Redford, Grimal, Arnold)
1985-1965 (Shaw)
1980-1951 (Malek)

1976-1947 (von Beckerath)
1939/8-1909 (Franke)
1939-1910 (Hornung, Krauss, Warburton)

Family Tree

Amenemhat I

  • Hr sHtp-ib-tawi
  • sHtp-ib-tawi
  • bik-nbw smA
  • sHtp-ib-ra
  • imn-mHAt
  • Hr wHm-mswt
  • wHm-mswt
  • bik-nbw wHm-mswt , bik-nbw msi
  • sHtp-ib-ra (Aby.59, Sak.44) , ni-swt-bit sHtp-ib-ra
  • imn-mHAt , sA-ra imn-m-HAt , Ammenemes (Man)

première étape du règne

Hr sHtp-ib-tawi Hor Setetepibtawi (Horus, Qui Satisfait le Coeur des Deux Terres)

sHtp-ib-ra Sehetepibre (Le Seul Qui Satifait Le Coeur de Rê; Satisfait Est le Coeur de Rê)

 

imn-mHAt Amenemhat (Amon Est Le Premier)

seconde étape du règne

Hr wHm-mswt Horus Wehemmesut (Horus, Répété de Naissances)

sHtp-ib-ra Sehetepibre (Le Seul Qui Satisfait le Coeur de Rê)

imn-mHAt Amenemhat (Amon Est le Premier)

 

Son origine est inconnue, peut-être s’agit-il du vizir de Mentouhotep IV, d’après l'une des hypothèses il pourrait avoir aussi été un co-régent de ce dernier (un pot de Licht présente les noms des deux souverains). Il renforce le pouvoir des nomarques, réforme le système administratif des Deux Terres. Originaire de Thèbes, il a fondé une capitale à Itj-taouy (Licht). Une de ses nombreuses épouses était la reine Nefrou-Tatenen, mère de Sésostris Ier, une autre de ses femmes était appelée Didit. De nombreuses traces d'activités de construction – à Kantir, à Bubastis, à Héliopolis, à Memphis, à Wadi Natroun, à Abydos, à Denderah, à Coptos, à Tod, à Thèbes et plus encore. Durant les 29 années de son règne, il a organisé une campagne en Nubie, il fit aussi la guerre contre les Bédouins asiatiques. 11 ans avant sa mort (1971 avant J.-C.), il associe son fils aîné avec lui comme co-régent. Il a été assassiné lors d’un coup d’état à un moment où Sésostri Ier était absent. Cependant cette hypothèse n'est pas totalement prouvé. Sa sépulture – un complexe pyramidal à Licht, près de la résidence à Itj-taouy. En dehors de la pyramide du souverain, le complexe comprenait des tombes de la reine et des princesses ainsi que des mastabas de nobles de la cour. Le côté de la pyramide du roi était 55m de long et sa pente était 54°.

2

1963 - 1916
1974-1929 (Dodson)
1971-1928 (Redford)
1971-1926 (Arnold)
1965-1920 (Shaw)
1962-1928 (Grimal)
1960-1916 (Malek)
1956-1911/10
(von Beckerath)
1919-1875/4 (Franke)
1920-1875 (Hornung, Krauss, Warburton)

Family Tree

Senoueseret I ( Sésostris I )

  • Hr anx-ms-wt
  • anx-mswt
  • bik-nbw anx-ms-wt
  • xpr-kA-ra (Aby.60, Sak.43)
  • s(i)-n-wsrt , Sesonchosis (Man)

Hr anx-ms-wt Hor Ankhmesut (Horus, Vivant de Naissance)

xpr-kA-ra Kheperkare (Le Kâ de Rê A Vu le Jour)

 

s(i)-n-wsrt Senoueseret (L’Homme de Oueseret; L’Homme de la Déesse Ousret)

Fils d’Amenemhat Ier et de la reine Nehrou-Tathenen. Ayant réglé les affaires internes liées à l’assassinat de son père, il a débuté la conquête de la Nubie. Son armée a atteint la 3ème cataracte. En l’an 24 de son règne, l’arm de Egyptienne commandée par Nesmonth a effectué une campagne contre les Bédouins. Trois ans avant sa mort, il a mis en place une co-régence avec son fils Amenemhat II. Les activités de construction de ce roi sont connues, comme la Chapelle Satis à Eléphantine, à Edfou, à Hiéraconpolis, à El-Kab, Le Temple de Montou à Tod, de nombreuses structures à Karnak, à Dendérah, à Abydos et beaucoup d’autres endroit sur tout le territoire. Sa sépulture – un complexe pyramidal à Licht, à 2km au sud de la pyramide d’Amenemhat Ier. 9 pyramides mineures de reines et de princesses entourent celle du roi. Durant une période au cours du Nouvel Empire, Sésotris Ier fut déifié et adoré comme un dieu protecteur de la nécropole thébaine.

3

1919 - 1885
1932-1896 (Dodson)
1929-1895 (Redford)
1929-1892 (Arnold)
1928-1895 (Grimal)
1922-1878 (Shaw)
1918-1884 (Malek)
1914-1879/76
(von Beckerath)
1877/6-1843/2 (Franke)
1878-1843 (Hornung, Krauss, Warburton)

Family Tree

Amenemhat II

  • Hr Hkn-m-mAat
  • Hkn-m-mAat
  • bik-nbw mAa-xrw , bik-nbw mAa-xrw-m-nb-[tAwi] (?)
  • nbw-kAw-ra (Aby.61, Sak.42)
  • imn-m-HAt , imn-m-HAta , imny , Ammenemês (Man)

Hr Hkn-m-mAat  Hor Hekenenmaat (Horus, Le Seul Qui Soit Loué Avec Maat)

nbw-kAw-ra  Nebkaure (Le Kâ de Rê Est d’Or; Les D’Or Sont les Ames de Rê)

imn-m-HAt Amenemhat (Amon Est Le Premier; Amon Est A La Tête)

   

Fils de Sésostris Ier. Pendant son règne, il a développé les échanges avec les pays voisins en organisant des expéditions en Nubie et au Pays de Pount. Il a également encouragé un partenariat avec les pays asiatiques. Certaines expéditions punitives ont également été enregistrées durant cette période, un expédition vers la Syrie a entraîné l’occupation de dux villes fortifiées et plus de 1500 prisionniers ont été envoyés en Egypte. Ils ont ensuite été employés pour des travaux de construction dans la nécropole royale. Pour une grande partie, le roi a renforcé l’indépendance des nomarques, qui ont été autorisées à conserver leur propre armée. Sa sépulture – la pyramide blanche à Dahchour contruitre en calcaire blanc de Turaest qui est maintenant grandement endommagée et à été très peu explorée. Il y a un sarcophage en calcaire dans la chambre funéraire.

4

1888 - 1878
1900-1880 (Dodson)
1897-1878 (Arnold)
1897-1877 (Redford)
1895-1878 (Grimal)
1886-1878 (Malek)
1882-1872
(von Beckerath)
1880-1874 (Shaw)
1845/4-1837 (Franke)
1845-1837  (Hornung, Krauss, Warburton)

Family Tree

Senoueseret II ( Sésostris II )

  • Hr sSmw-tAwi
  • sxai-mAat , sxai-nbty
  • bik-nbw Htp-nTrw
  • xai-xpr-ra (Aby.62. Sak.41)
  • s(i)-n-wsrt

Hr sSmw-tAwi  Hor Seshemutaui (Horus, Celui Qui Conduit Les Deux Terress)

xai-xpr-ra Khakheperre (La Forme de Rê Est Apparue; L’Ame de Rê Nait)

s(i)-n-wsrt Senoueseret (L’Homme de Oueseret; L’Homme de la Déesse Ousret)
   

Le Canon de Turin lui assigne 19 ans de règne, bien que le manque de reliques datant des 9 premières années de son règne ne nous permettent pas de vérifier cette opinion. Au plus haut degré, il a renforcé l’économie principalement grâce au drainage des terres près du Fayoum. Il est connu pour avoir conduit certaines opérations militaires en Nubie, où il a commencé la construction d’une forteresse à Mirgissa. Pareil à ses prédécesseurs, son complexe funéraire est situé près d’El-Lahoun. La bse de la pyramide est de 107m de long, d’un hauteur de 48m, avec une entrée dissimulée dans le mur sud. Dans la chambre funéraire on a trouvé un sarcophage en granit rouge, une table à sacrifice et un uraeus en or du cercle du roi. Sésostris II était le père de Sésostris III et de Sésostris-Séneb et des princesses : Sathathor-Junat, Hatchepsout, Nofret, Itakait.

ruin of pyramid at el-Lahun

Ruine de la pyramide à El-Lahoun

5

1879 - 1840
1881-1840 (Dodson)
1878-1843 (Redford)
1878-1842 (Grimal)
1878-1841 (Arnold)
1878-1859 (Malek)
1874-1855 (Shaw)
1872-1853/52
(von Beckerath)
1837-1818 (Franke)
1837-1819 (Hornung, Krauss, Warburton)

Family Tree

Senoueseret III ( Sésostris III )

  • Hr nTri-xprw , nTri-xprw-kAw
  • nTri-mswt
  • bik-nbw xpr(i)
  • xai-kAw-ra (Aby.63) , xai-kA-ra (Sak.40)
  • s(i)-n-wsrt , Sesostris (Man)

Hr nTri-xprw Hor Neterikheperu (Horus, Divin De Forme)

nTri-xprw-kAw Hor Neterikheperukau

xai-kAw-ra Khakaure (Le Kâ De Rê Est Apparu)

s(i)-n-wsrt Senoueseret (L’Homme de Oueseret; L’Homme de la Déesse Ousret)

Fils de Sésostris II. Très énergique et chef guerrier. Il fit la guerre en Nubie et en Asie, également en Libye. Il a déplacé les frontières sud de l'Egypte par delà de la deuxième cataracte. Le Canon de Turin donne 30 ans de règne alors que la plupart des historiens (Schneider, Lerhnar, Bietak, Franke) ne lui donnent que 19 ans. Un autre groupe de chercheurs (Helck, Beckerath) croient que Sésostris III a régné beaucoup plus longtemps. Leur hypothèse est basée sur une nouvellement découvert (en 1994) à partir de l'inscription à Abydos d’un cénotaphe de Sésostris, qui enregistre les événements des 39 années de son règne. Quelques campagnes en Nubie et au moins une en Asie Mineure prouvent ses incroyables dispositions militaires. Il a fait construire un canal jusqu’à la troisième cataracte afin de faciliter l'accès de la flotte égyptienne à Semna depuis la seconde cataracte, où de nombreuses forteresses ont été construites. Sésostris a laissé après lui de nombreux temples à Armant, à Médamoud, à Abydos, dans le Fayoum, à Bubastis. Son lieu de sépulture, ainsi que celui de son épouse royale Sebekshedti-Néférou et des enfants- un complexe pyramidal à Dahshur basé sur le complexe de Djoser. Aucune pierre à la base (briques crues recouvertes de calcaire de Toura) ce qui a causé des dommages immenses sur l'édifice. Depuis le Nouvel Empire Sésostris est adoré, surtout en Nubie. Il est le héros de l'histoire ancienne, le roi-guerrier et prédécesseur des plus grands conquérants - Thoutmosis III, Ramsès II et Alexandre le Grand.

6

1840 - 1793
1842-1794 (Dodson)
1859-1814 (Malek)
1855-1808 (Shaw)
1844-1797 (Arnold)
1843-1797 (Redford)
1842-1797 (Grimal)
1818/7-1773/2 (Franke)
1818-1773 (Hornung, Krauss, Warburton)

Family Tree

Amenemhat III

  • Hr aA-bAw
  • iTi-iwat-tAwi , iTi-iwat-Hr
  • bik-nbw waH-anx
  • ni-mAat-ra (Aby.64, Sak.39)
  • imn-m-HAt , Lamares (Man) , Ameres (Man)

Hr aA-bAw  Hor Aabau (Horus, Grand De Pouvoir)

ni-mAat-ra Nimaatre (Rê Appartient à Maat)

imn-m-HAt Amenemhat (Amon Est Le Premier; Amon Est A La Tête)

   

Fils de Sésostris III et de la reine Sebekshedti-Néférou. Grand bâtisseur et organisateur. Il a mis en place l’élevage dans l'Oasis du Fayoum et près du lac de Moéris, il a érigé, à El-Lahoun un barrage. Près de Dahchour il a érigé sa première pyramide, comprenant à proximité l’emplacement des sépultures des épouses royales et des filles. Près de la ville d’Hawara, il ordonna de construire une deuxième pyramide et un temple funéraire somptueux, appelé plus tard par les Grecs le Labyrinthe. Dans la pyramide d’Hawara, lieu de sépulture présumé d'Amenemhat, la chambre funéraire a été creusée dans un bloc de quartzite énorme, pesant 110 tonnes. Ce magnifique complexe funéraire est parfois reconnu comme un labyrinthe légendaire, a été partiellement endommagé durant la XIIIème Dynastie et, depuis, a subi des érosions successives. Amenemhat a exploité des mines de turquoise dans le Sinaï et des carrières à Wadi Hammamat, à Tura, à Toshka, à Wadi el-Hudi. Il a envoyé des campagnes guerrières en Nubie et a érigé des forteresses. En dehors des complexes funéraires de Dahchour et deHawara, il a construit à Biahmu (statues colossales), à Medinet Maadi (Temple de Rénénoutet et de Sobek), un temple de Sobek à Crocodilopolis, un temple de Harsafes à Ehnasija el-Medina et à Bubastis, à Memphis, à Abydos, à Kouban . Le roi était encore vénéré sous le nom de Lamarês durant la période romaine. Le Canon de Turin lui donne 40 ans de règne.

7

1794 - 1782
1814-1805 (Malek)
1808-1799 (Shaw)
1807/96-1798/97
(von Beckerath)
1799-1787 (Arnold)
1798-1790 (Redford)
1798-1785 (Dodson)
1797-1790 (Grimal)
1773-1764/63 (Franke)
1772-1764 (Hornung, Krauss, Warburton)

Family Tree

Amenemhat IV

  • Hr xpr-xprw
  • [s]HAb-tAwi
  • bik-nbw sxm-nTrw
  • mAa-xrw-ra (Aby.65) , ni-mAa-xrw-ra (Sak.38)
  • imn-m-HAt , Ammenemes (Man)

Hr xpr-xprw Hor Kheperkheperu (Horus, La Transformation Des Transformations)

mAa-xrw-ra Nimaatkherure (La Voix de Rê Est Vraie)

imn-m-HAt Amenemhat (Amon Est Le Premier; Amon Est A La Tête)

Fils supposé d’Amenemhat II (ou son petit-fils), il a succédé sur le trôme après la longu duré du règne de son père , étant lui-même à ce moment là plutôt agé. Durant son règne, l’empire Egyptien bascule lentement vers le désordre. Quatres expédition vers le Sinaï à des fins de construction sont répertoriées. Des traces d’activités de renforcement par Amenemhat IV se trouvent également à Crocodilopolis, à Héliopolis, à Medinet Maadi, à Semna en Nubie. N’ayant pas de successeur mâle, il a laissé son trône à sa soeur-épouse Néférousébek. Vraissemblablement la pyramide de Mazguna (entre Memphis et le Fayoum) serait le lieu de sa sépulture. Le Canon de Turin lui donne 9 ans, 3 mois et 27 jours de règne.

8

1782 - 1778
1805-1801 (Malek)
1799-1795 (Shaw)
1798/97-1794/93 (von Beckerath)
1790-1786 (Redford)
1790-1785 (Grimal)
1787-1783 (Arnold)
1785-1781 (Dodson)
1763-1759 (Franke)
1763-1760 (Hornung, Krauss, Warburton)

Family Tree

Néférousébek ( Sobeknéférourê )

  • Hr mrit-ra
  • sAt-sxm- nbt-tAwi
  • bik(t)-nbw Ddt-xaw
  • kA-sbk-ra (Sak.37)
  • nfrw-sbk , nfrw-sbk-Sdti , nfrw-sbk-[sA]t ra (?) , <ra>-nfrw-sbk (Tur.6.2) , Skemiophris (Man)

Hr mrit-ra Hor Meritre (Horus, Aimé de Rê)

 

kA-sbk-ra Sobekkare (Sobek Est le Kâ de Rê)

ra-nfrw-sbk Sobekneferure (Sobek Est la Beauté de Rê)  

nfrw-sbk-Sdti Sobekneferushedti

Le Canon de Turin lui assigne 3 ans, 10 mois et 24 jours de règne tandis que Manéthon – 4 ans. Elle était la plus jeune speur (et épouse) d’Amenemhat IV, probablement une fille d’Amenemhat III. Des statues à Tell Ed-Daba et une architrave à Hérécléopolis ont été préservées. Des inscriptions sur le nilomètre à Semna en Nubie indique 3 années de règne. La construction de la pyramide à Mazguna n’a pas été achevée, et n’a probablement jamais été utilisée, il y a seulement sa partie souterraine qui a été terminée.

to XI dynasty

Copyright © 2000-2017 Dariusz Sitek, Czestochowa - Chicago - Ann Arbor

to XIII dynasty